NyinParis. Contact : nyinparis09@gmail.com . Fourni par Blogger.

Clap’s, clap’s, clap your hand !

    Ouvert il y a moins d’un an, Gustave ne cesse de raviver les papilles et commencent à se faire connaitre auprès des « pigalliens ». Le marketing c’est pas trop son truc,  Stephen préfère passer par le bouche-à-oreille qui assure la pérennité de la boutique. Quelle serait donc sa recette du succès ? Le clap’s ! Mais qu’est-ce donc ? A l’époque, les gens du quartier avait l’habitude de dire « allons claper », ce qui était équivalent à « allons manger » en verlan. Il en a donc fait une dérive personnalisée avec ses casse-croûtes qu’il a nommé « clap’s », une sorte de galette de blé garnie de produits de saison puis toasté à la machine.
-> Ambiance/Décor 6,5/10
Qui dit casse-croûte dit take-away ! L’endroit est tout petit et loin d’être très intimiste : un mini-comptoir pour 2 personnes juste en face du comptoir à clap’s, ce qui pourrait être désagréable s’il y a une file d’attente.  
-> Service 7/10
Derrière le comptoir, c’est Stephen le gérant de la maison qui vous proposera un de ses délicieux clap’s. L'attente pourrait paraître assez longue étant donné qu'on voit notre clap's se dorer à la machine (environ 7-10 minutes). 5 recettes de clap’s au choix : poulet-bacon, pastrami, bœuf, veggie et une recette avec un poisson du jour- choisi selon les différentes promotions chez le fournisseur. Le best seller ? Le clap’s poulet-bacon. 
 
 -> Cuisine 7,5/10     
Selon moi, c’est un peu son pain qui fait le succès du clap’s : épais et croustillant à souhait, mais les recettes valent aussi le coup d’être mentionnées. Mes favorites : le poulet-bacon et le pastrami ! Rien qu’à voir le descriptif des recettes, cela vous mettra l’eau à la bouche. Que ce soit la sauce moutarde miel qui se marie merveilleusement bien avec le pastrami ou la combi de tuerie poulet-bacon-cheddar-tomate cerise, c’était délicieusement bon ! En revanche, grosse déception pour le clap’s au bœuf : la viande n’était pas assez tendre et en trop gros morceaux. On avait un peu l’impression de manger une entrecôte trop cuite et peu assaisonnée, le bleu d’Auvergne un peu trop présent et le tout manquait de sauce.
Pastrami

Poulet-bacon


                                                       

-> Rapport q²/p : 7,5/10 
Les produits sont journaliers et souvent en rupture de stock, ce qui atteste d’une certaine qualité des ingrédients. De plus, Gustave se fournit chez les bouchers Lalauze (également fournisseur de Bang !) Au niveau des prix : 7,50€ le clap’s seul, 10€ avec boisson ou dessert, 12€ avec boisson et dessert.


Noté par NY : 7,2/10

Commentaires :
Pour la petite histoire, le nom de l'enseigne "Gustave" vient du prénom de son grand-père. Echoppe type take-away, c’est assez embêtant si on n’habite pas le coin étant donné qu’il n’y a pas d’endroit vraiment sympathique pour se poser tranquillement et déguster son clap’s. Et franchement, la prise en main est plutôt difficile, quasi-impossible de le manger en marchant. En plus Stephen nous dit qu’il faut le manger bien chaud ! 
Suggestion : Revoir l’emballage


-> Infos 
Gustave
21 rue Henri Monnier
75009 paris
Metro : Pigalle
Du lundi au samedi de 11h à 22h
Les horaires sont théoriques, la boutique ferme dès l’écoulement des stocks journaliers.

Catégorie Burger & Co

Aucun commentaire